Assurer un environnement durable Version imprimable Suggérer par mail
Le domaine classé du Sénégal couvre 37,7% du pays et comprend les forêts classés, les périmètres de reboisement et de restauration, les réserves naturelles intégrales, les parcs nationaux.

La stratégie en matière de conservation de la biodiversité s’oriente vers le développement des aires protégés afin d’atteindre l’objectif international de 12%de taux de couverture du pays.
Au Sénégal, des phénomènes d’érosion côtière sont signalés dans presque toutes les villes situées sur le littoral.

Le Sénégal fait face à différentes formes de pollution liées à des rejets gazeux, liquides et solides.
En 2002, l’accès à l’eau potable en milieu urbain se situait à des niveaux élevés : 95% contre 65% dans zones  rurales.

Le taux d’accès à l’assainissement était de 64% avec un taux d’assainissement collectif de 25%.

Cible 9 : Intégrer les principes du développement   durable dans les politiques nationales et inverser la tendance actuelle à la déperdition des ressources  environnementale.

Cible 10 : Réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage   de la population qui n’a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau de  boissons salubres  la vie d’au moins 100 millions d’habitants de taudis.

Cible11 : réussir, d’ici à 2020, à améliorer sensiblement la vie d’au moins 100 millions d’habitants des taudis.